Médicaments et capacité de conduire

Prenez-vous des médicaments? Pensez aux éventuelles conséquences sur votre capacité de conduire.

Médicaments et conduite sont parfois incompatibles. Chaque année, en Suisse, près de 150 personnes sont gravement blessées ou décèdent dans des accidents de la route dus à la consommation de médicaments ou de drogues. Selon plusieurs études, ce nombre est en réalité encore plus élevé.

Alors que certains médicaments permettent aux personnes atteintes de maladies chroniques (épilepsie, diabète, etc.) de pouvoir conduire, quelque 3500 médicaments répertoriés – et nombre de remèdes délivrés sans ordonnance – sont susceptibles d’avoir une influence sur votre capacité de conduire, quel que soit votre âge.

Soyez prudent et demandez conseil à votre médecin, pharmacien ou droguiste avant de prendre le volant. Pour vous protéger. Pour protéger vos passagers et les autres usagers de la route.

Vous trouverez de plus amples informations ici